CONCEPT

Le « personnage » de Saad Jones, avec sa tenue sombre et son masque noir et or, s’est créé en parallèle de l’écriture de Violent Instinct. Cette « couverture » permet à l’auteur de conserver son anonymat  et de se présenter au public en cohérence avec sa démarche artistique, et le message humaniste qu’il souhaite faire passer dans ses romans. 


Lors des rencontres « en chair et en masque », dans les salons comme dans les Festivals Metal, les conversations entre Saad Jones et chacun de ses visiteurs se font par l’intermédiaire d’un système audio permettant à ces derniers de s’immerger dans l’univers de l’écrivain. Étonnamment, les intimités ainsi créées permettent aux interlocuteurs de s’engager dans des discussions surprenantes, parfois même bouleversantes. 


Aux lieux (Salons, librairies, salles de concert, festivals, etc.) qui souhaiteraient accueillir l’une de ces rencontres « en chair et en masque », il n’est demandé que peu de chose : une table, deux chaises, et une prise de courant.

Saad Jones s'exprime aussi bien en francais qu'en anglais.

Saad Jones au salon Livre Paris 2019

Photo 01.jpg

Après chaque festival ou salon, Saad Jones remercie toujours ses visiteurs en inscrivant à la plume leurs noms sur un parchemin qu'il diffuse ensuite sur les réseaux sociaux.

69572988_377731616248028_3146456241769807872_n.jpg